Grammaire

OBLIGATION IKENAI / NARANAI / DAME


En japonais, l’obligation ou la nécessité est exprimée en utilisant deux formes négatives successives (si je ne fais pas cela, ça ne peut pas aller). Pour cela, trois possibilités s’offrent à nous :

  • Verbe (forme négative en -Te) + WA + IKENAI ou NARANAI ou DAME
  • Verbe (forme négative + conditionnel BA) + IKENAI ou NARANAI ou DAME
  • Verbe (forme négative + conditionnel TO) + IKENAI ou NARANAI ou DAME

NARANAI (ならない) est plus moral, objectif et formel que いけない et だめ. だめ s'utilise dans un langage familier.

みんな税金(ぜいきん)(はら)わなければならない
Minna zeikin o harawanakereba naranai.
Tout le monde doit payer ses impôts.

法律(ほうりつ)(まも)らなくてなりません
Houritsu wa mamoranakute wa narimasen.
Il faut respecter la loi.

(ねん)一度(いちど)健康(けんこう)診断(しんだん)()けないいけません
Nen ni ichido, kenkou shindan o ukenai to ikemasen yo.
Vous devez faire un contrôle médical une fois par an.

学校(がっこう)友達(ともだち)仲良(なかよ)しないだめ
Gakkou no tomodachi to nakayoku shinai to dame da yo.
Tu dois sympathiser avec tes camarades.

Il y a donc 9 combinaisons possibles qu'il importe de connaître pour améliorer votre compréhension dans différentes situations.

En plus de ces 9 combinaisons, quelques contractions existent. Vous les rencontrerez très souvent à l'oral. Vous vous doutez bien que les gens ne prononcent pas chaque fois des structures aussi longues pour dire « je dois… » !

  • NAKEREBA se contracte en NAKYA ou NAKERYA
  • NAKUTE WA se contracte en NAKUCHA

Il n’est pas rare non plus de sous-entendre la fin de la structure :

ゴミ()さなきゃ(いけない)
Gomi dasanakya (ikenai).
Je dois sortir la poubelle.

スマホ充電(じゅうでん)しなくちゃ(いけない)
Sumaho no juuden shinakucha (ikenai).
Je dois recharger la batterie du smartphone.

Prenez, par ailleurs, conscience d'un aspect culturel important. Lorsque l'on s'adresse à quelqu'un d'autre, les Japonais préfèrent utiliser la forme HOU GA II (qui permet d’exprimer un conseil), plutôt que de donner un ordre direct avec la structure de l'obligation vue dans cette fiche.

"Tu ferais mieux de..." plutôt que "Tu dois..."’.

Les Japonais souhaitent en effet conserver une certaine harmonie dans les relations et les conversations. Il vaut mieux réserver la structure d'obligation pour les situations où la relation entre deux personnes est clairement définie (avec un supérieur hiérarchique ou social). Par exemple une mère à son enfant.

Il est bien sûr possible de conjuguer la phrase au passé pour obtenir "je devais". On obtiendrait alors les formes suivantes :

  • Verbe (forme négative en -Te) + WA + IKENAKATTA ou NARANAKATTA ou DAME DATTA
  • Verbe (forme négative + conditionnel BA) + IKENAKATTA ou NARANAKATTA ou DAME DATTA
  • Verbe (forme négative + conditionnel TO) + IKENAKATTA ou NARANAKATTA ou DAME DATTA

Information complémentaire

Cette forme peut s'utiliser avec des adjectifs ou des noms à la place du verbe.

(ひろ)くなければだめ
Hirokunakereba dame.
Il faut que ce soit spacieux.

ロボットなくていけません
Robotto de nakute wa ikemasen.
Il faut que ce soit un robot.


Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte

1
  Ecrit le 21 déc. 2017, 14:04:27 #8

Shiroiookami



En fait les formes donnent la même chose.
Verbe (forme négative en -Te) + WA + IKENAI ou NARANAI ou DAME (薬を飲のまなくてはいけません) je dois prendre un médicament (Littéralement : je ne dois pas ne pas prendre un médicament).
Verbe (forme négative + conditionnel BA) + IKENAI ou NARANAI ou DAME (薬を飲のまなければなりません) je dois prendre un médicament.
Verbe (forme négative + conditionnel TO) + IKENAI ou NARANAI ou DAME (薬を飲のまないといけません) je dois prendre un médicament (Littéralement : je ne dois pas ne pas prendre un médicament).
  Ecrit le 20 déc. 2017, 09:20:19 #7

Golassel



Bonjour,

Merci pour la précédente explication, elle est très claire. J'aimerais avoir des précisions sur la dernière forme: Verbe (forme négative + conditionnel TO). La formation a l'air simplement d'être "-NAI" suivi de "-TO", mais est-ce vraiment le cas?

Et quelle est la particularité de cette forme par rapport à la forme conditionnelle en "-BA"? (Je n'ai pas crû voir de leçon dessus)
  Ecrit le 18 juin 2015, 13:10:48 #6

Mardanny



Simple et rapide merci Element
  Ecrit le 18 juin 2015, 09:02:11 #5

Element



- Pour -nakereba, s'agit de la forme négative au conditionnel en BA.
Pour cela, on remplace le I final (de la forme négative en -NAI) par -KEREBA.

- Pour -nakute wa, s'agit de la forme négative de la forme en -TE à laquelle on ajoute la particule は.
Pour cela, on remplace le I final (de la forme négative en -NAI) par -KUTE suivi de la particule は.
  Ecrit le 18 juin 2015, 00:27:07 #4

Mardanny



Peut-ont m'expliquer quelle est la formation de nakereba et nakute wa car je n'ai rien compris. Pour nakereba je crois avoir compris que c'est la forme négatif NAI "tabenai" plus "EBA "tabereba" mais alors pourquoi il y a ke dans "tabenakereba" j'ai compris que l'on enlève le I a NAI mais c'est tout peut ton m'aider si il vous plait
  Ecrit le 24 févr. 2014, 10:44:27 #3

Element



- nakereba ikenai/dame aussi pour l'obligation

Pour dame/ikenai tout seul c'est un peu délicat mais ça ressemble plus à une interdiction j'ai l'impression ("Tu ne peux/dois pas (faire ça)" ,"il ne faut pas (faire ça)"...
  Ecrit le 24 févr. 2014, 10:29:40 #2

Element



Si tu compares cette fiche avec celle sur l'interdiction:
http://www.japan-activator.com/fr/lessons/grammar/article/id/137
Tu peux constater qu'avec l'interdiction le verbe (ou l'adjectif ou encore desu/de aru) qui précède ikenai/dame est généralement exprimé là la forme en -TE.
Avec l'obligation le verbe (ou l'adjectif ou le nom ) qui précède ikenai/dame est à la négation
- naito ikenai/dame
-nakute wa ikenai/dame

Maintenant si tu emploies juste dame/ikenai c'est vrai que le sens peut varier entre obligation et interdiction selon la situation.
  Ecrit le 23 févr. 2014, 15:31:47 #1

StefanJapangeek



Comment fait-on pour distinguer une obligation d'une interdiction, vu que ikenai et dame est utilisé pour les 2?
1
Copyright ©2006-2021 Japan-Activator    CopyrightFrance.com
Accueil  •  Cours de japonais  •  Culture  •  Forum