Grammaire

COMPTER EN JAPONAIS


Qu'est-ce qu'un classificateur ?

Compter les choses en japonais n'est pas aussi simple qu'en français. Dans la langue japonaise, les choses sont classées selon certains de leurs attributs propres (la classe des objets longs et fins, la classe des animaux de petite taille, etc.). Ces "catégories" sont appelés des classificateurs. De façon plus concrète, les classificateurs vous permettent de dire "je veux 2 croissants", "il y a 3 voitures", etc.

Le japonais a la particularité d'avoir deux systèmes pour faire cela. En plus des classificateurs, il y a le système "一つ (hitotsu), 二つ (futatsu), 三つ (mittsu)". Commençons par voir ce système, puis nous découvrirons plus en détail les classificateurs.

Le système Hitotsu, Futatsu, Mittsu

Un, deux, trois, quatre, cinq, six se dit en japonais: 一 (ichi), 二 (ni), 三 (san), 四 (yon), 五 (go), 六 (roku). Le réflexe francophone serait alors de dire 二パン, ni pan (deux pains), 三車, san kuruma (trois voitures). Mais le japonais ne fonctionne pas du tout comme cela (malheureusement).

Pour chaque chiffre, le système 一つ (hitotsu), 二つ (futatsu), 三つ (mittsu) utilise un autre mot qu'il faut apprendre. Ce système ne permet que de compter de 1 à 10 pour désigner une quantité, et s'adapte alors très bien à des situations d'achats dans un magasin par exemple.

Voici comment compter de 1 à 10 pour désigner une quantité :

一つ   ひとつ
二つ   ふたつ
三つ   みっつ
四つ   よっつ
五つ   いつつ
六つ   むっつ
七つ   ななつ
八つ   やっつ
九つ   ここのつ
10  十   とお

Utilisons désormais ces mots dans des phrases :

パン(みっ)ください
Pan o mittsu kudasai.
Trois pains, s’il vous plaît.

みかん(ふた)あります
Mikan ga futatsu arimasu.
Il y a deux mandarines.

Vous remarquez qu'on énonce d'abord l'objet, puis la quantité. La particule qu'on utilise dépend de la structure verbale. Vous pouvez par exemple dire "Mikan ga arimasu" (il y a des mandarines) et "pan o kudasai" (du pain s'il-vous-plaît). L'utilisation de futatsu ou mittsu ne change rien à la structure de la phrase, ces mots ne servent qu'à fournir une information plus détaillée sur la quantité.

Le système 一つ (hitotsu), 二つ (futatsu), 三つ (mittsu) est avant tout utilisé avec des objets de petite taille quand il n'y a pas de classificateur spécifique qui existe.

Mais comment alors dire si on veut acheter 15 mandarines si le système 一つ (hitotsu), 二つ (futatsu), 三つ (mittsu) ne permet pas de compter au-delà de 10 ? Dans ce cas, il faut utiliser le classificateur 個 (ko), on peut en quelque sorte dire que ce classificateur est générique pour les objets de petite taille. Très souvent d'ailleurs, on peut dire à la fois 一つ (hitotsu) ou 一個 (ikko) ! Exemple : 卵を 二つ/二個 下さい tamago o futatsu / niko kudasai (2 oeufs, s'il-vous-plaît) - 卵を 20個 下さい tamago o nijukko kudasai (20 oeufs, s'il-vous-plaît).

Les classificateurs

L'autre système pour compter les choses en japonais est bien sûr les classificateurs. Par exemple, pour les objets longs et fins comme un stylo ou une bouteille, on utilise le classificateur 本 (hon). Pour des objets plats et fins comme un disque ou une feuille, on utilise 枚 (mai).

Quand vous utilisez les classificateurs, vous pouvez compter au-delà de 10 contrairement au système 一つ, 二つ, 三つ. De plus, vous utilisez à nouveau 一 (ichi), 二 (ni), 三 (san), 四 (yon), 五 (go), 六 (roku) pour compter dans la plupart des cas.

Voici comment compter les heures par exemples :

何時, なんじ quelle heure ?
一時, いちじ 1 heure
二時, にじ 2 heures
三時, さんじ 3 heures
四時, よじ 4 heures
五時, ごじ 5 heures
六時, ろくじ 6 heures
七時, しちじ 7 heures
八時, はちじ 8 heures
九時, くじ 9 heures
十時, じゅうじ 10 heures
十一時, じゅういちじ 11 heures
十二時, じゅうにじ 12 heures
十三時, じゅうさんじ 13 heures
十四時, じゅうよじ 14 heures

Quand on "colle" un classificateur à un nombre, il arrive parfois que la prononciation du nombre soit légèrement modifiée. On voit par exemple qu'on ne dit pas "yoN ji", mais "yo ji". Il n'y a pas de règles grammaticales, ce n'est qu'un phénomène phonétique. Vous les maîtriserez naturellement avec la pratique, mais dans tous les cas un Japonais vous comprendra quand même, donc pas d'inquiétude. D'autant que même les Japonais ont parfois des doutes...

Terminons sur une phrase d'exemple de 枚 (mai) (objets fins).

葉書(はがき)三枚(さんまい)(くだ)さい
Hagaki o sanmai kudasai.
Donnez-moi 3 cartes postales, s’il vous plaît.


Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte

1
  Ecrit le 11 nov. 2014, 17:57:07 #7

Element



S'il s'agit de baguettes comme chez nous, oui.
バゲットを3本ください。
"Donnez-moi 3 baguettes, s'il vous plaît."
  Ecrit le 11 nov. 2014, 17:42:42 #6

Patholl



Si les 3 pains sont de forme allongée (comme en France), ne peut-on pas dire "san-bon" ?
  Ecrit le 2 mai 2014, 09:49:55 #5

Element



じゅういっこ
じゅうにこ
じゅうさんこ
...
  Ecrit le 30 avr. 2014, 22:39:23 #4

ABCDEFGHI



ok, merci Shiro !
  Ecrit le 29 avr. 2014, 22:43:44 #3

Shiroiookami



Oui mais c'est ikko pour un.
  Ecrit le 29 avr. 2014, 19:14:15 #2

ABCDEFGHI



Donc après too on peut dire
十一個 juu ichi ko
十二個 ju ni ko
十三個 ju san ko
...?
  Ecrit le 15 avr. 2014, 19:16:12 #1

Shiroiookami



Merci pour ces explications très concises !
1
Copyright ©2006-2021 Japan-Activator    CopyrightFrance.com
Accueil  •  Cours de japonais  •  Culture  •  Forum