Grammaire

PROPOSITIONS SUSPENSIVES


Les propositions suspensives permettent de créer des phrases complexes en introduisant plusieurs informations en une seule phrase. Inutile de préciser que c'est très important de connaître ces constructions pour élever son niveau de japonais, dès lors que les bases sont acquises.

Il y a deux façons en japonais de former des propositions suspensives :

  • grâce à la forme en « -te » des verbes
  • grâce à la base conjonctive des verbes (également appelée "connective").

Mais il existe des différences concernant leur utilisation que l'on verra un peu plus bas.

Forme en -TE

La forme en -te des verbes, dans notre situation, permet la succession d’actions ou la multiplication de descriptions.

Note : la forme en -te peut aussi indiquer un moyen ou une cause, utilisation moins connue des étrangers apprenant le japonais (qui préfèrent souvent des particules comme KARA ou DE).Il est donc bon de le rappeler.

Dans notre constructions, plusieurs verbes apparaissent dans la phrase, illustrant la succession d'actions. Tous ces verbes sont toujours à la forme -te SAUF le dernier. Ce dernier verbe prendra le temps (présent par exemple) et la forme (négative par exemple) que l'on souhaite exprimer, et tous les autres verbes seront compris selon ce dernier verbes. Il doit donc y avoir une cohérence au niveau des sujets.

郵便局(ゆうびんきょく)()って葉書(はがき)()いました
Yuubinkyoku ni itte hagaki o kaimashita.
Je suis allé à la poste, et j’ai acheté des cartes postales.

(つよ)(かぜ)()いて()(たお)れた
Tsuyoi kaze ga fuite ki ga taoreta.
Le vent a soufflé fort, l’arbre est tombé.

Dans ce dernier exemple, il est possible de sentir cette notion de cause à effet dont nous avons parlé sans même utiliser la particule KARA (qui se traduit par "parce que"). Si vous utilisez cette construction au lieu de l’habituelle particule KARA, les Japonais ne manqueront pas de remarquer votre bonne compréhension de leur langue...

On peut donc lire cette phrase littéralement de cette manière : "Le vent a soufflé fort et l'arbre est tombé." Et elle peut être traduite par "L'arbre est tombé parce que le vent a soufflé fort".

(あね)ネックレス()って(わたし)ハンドバッグ()った
Ane ga nekkuresu o katte, watashi ga handobaggu o katta.
Ma sœur a acheté un collier, et j’ai acheté un sac à main.

Lorsque le sujet est le même, on peut souvent traduire cette construction avec le participe présent (en chantant, etc.). Note : cette construction existe aussi avec la particule NAGARA.

(かれ)()いで学校(がっこう)()きました
Kare wa isoide gakkou ni ikimashita.
Il est allé à l’école en se dépêchant.

Base Conjonctive / Connective

La base conjonctive des verbes (qui est notamment utilisée pour mettre un verbe à la forme de politesse avec -MASU) est aussi appelée base connective, car elle permet de "connecter" des actions entre elles. Il peut y avoir une succession d’actions ou la multiplication de descriptions.

Contrairement à la forme en -TE, la base connective ne peut jamais indiquer ni la cause ni le moyen, et elle s’utilise davantage à l’écrit.

La base verbale ne permet pas non plus de traduire « en + participe présent ». Il faudra utiliser la forme en -Te.

郵便局(ゆうびんきょく)()葉書(はがき)()った
Yuubinkyoku ni iki hagaki o katta.
Je suis allé à la poste, et j’ai acheté des cartes postales.

(あね)ネックレス()(わたし)ハンドバッグ()いました
Ane ga nekkuresu o kai, watashi ga handobaggu o kaimashita.
Ma sœur a acheté un collier, et j’ai acheté un sac à main.


Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte

1
  Ecrit le 26 janv. 2014, 20:42:27 #9

Selphie



Merci pour votre patience! C'est terrible tout ça...à mémoriser,toutes ces terminaisons...
  Ecrit le 24 janv. 2014, 16:54:06 #8

Shiroiookami



Pour la forme polie tu dois utiliser mochimasu. Présent négatif mochimasen. Passé mochimashita, négatif mochimasen deshita. Forme en -te mochimashite, négatif mochimasende. Et pour ta forme suspensive tu as neutre mottari et négatif mottanakattari et forme polie mochimashitari et négatif mochimasen deshitari. Ouillouilouille ça se complique !
  Ecrit le 24 janv. 2014, 16:44:58 #7

Shiroiookami



Pour la forme suspensive d'un verbe on ajoute la terminaison -ri à la forme neutre passée du verbe. (miru-->mitari, suru-->shitari, kuru-->kitari) rien à voir avec la forme en -te.
La forme en -te sert à former l'impératif, relier un verbe à un auxiliaire verbal ou relier deux propositions.
Pour les verbes Ichidan, la forme en -te se construit en ajoutant la terminaison -te au radical du verbe.
Pour les Godan, la construction de la forme en -te dépend de la terminaison du verbe.
Pour les Irréguliers : suru-->shite et kuru-->kite.
Et oui il y a les formes présent négatif et passé négatif à la forme neutre et à la forme polie.
Oui la forme neutre de motsu est bien motte à la forme en -te et motta au passé. Au négatif tu as motanaide (ou motanakute) à la forme en -te et motanakatta au passé. Quant à motanai c'est la forme négative au présent neutre mais pas à la forme en -te.
Et oui effectivement il s'agit bien de la forme neutre.
  Ecrit le 23 janv. 2014, 23:18:03 #6

Selphie



Bonjour peut-on conjuguer des verbes à la fome suspensive sous toutes les formes...je m'exprime mal...il existe une forme en -TE présent,pour motsu par exemple c'est motte, au passé motta,n'est-ce-pas? mais y'a t'il une version présent negatif et passé négatif? car j'ai vu que pour dire motsu à la forme passé familier c'est mottenai et passé négatif c'est motanakatta,ça ressemble à de la forme en -TE cette forme sert elle également à conjuguer les verbes à la forme neutre,alors? si c'est le cas pourrai-je avoir un rapide tableau de conjugaison des verbes à la forme suspentive? pour les verbes du deuxième groupe aussi et irrégulier...
  Ecrit le 22 déc. 2013, 06:49:35 #5

Faburisu73



Mochiron. merci pour ces precisions !
  Ecrit le 20 déc. 2013, 11:38:31 #4

Element



La forme en -te a l'avantage d'être polyvalente ici tandis que la base connective est plus limitée.
Après on retrouve la base connective et la forme en -te dans des structures grammaticales bien distinctes que tu peux trouver dans les fiches de grammaire (comme ces 2 formes ne sont pas interchangeables, il est préférable de ne pas faire d'impasse) :

-te kudasai
- bc + ni iku/kuru
- bc + owaru
- te moraemasen ka
etc
  Ecrit le 19 déc. 2013, 20:24:07 #3

Faburisu73



arigatou Shiroiookami !!
  Ecrit le 19 déc. 2013, 18:38:58 #2

Shiroiookami



En fait, ça se traduit par la même chose et ça te permet de pouvoir utiliser le verbe sans la forme en -te si tu ne la connais pas. Il y a pas mal de verbes où la forme en -té est différente et du coup ça peut t'être utile poue des verbes que tu maîtrises mal.
  Ecrit le 18 déc. 2013, 16:39:10 #1

Faburisu73



jusqu'a present j'ai surtout rencontre la forme en TE pour decrire des actions successives. Est-elle plus courante ? La forme connective utilisee dans ce role plus formelle ?
1
Copyright ©2006-2021 Japan-Activator    CopyrightFrance.com
Accueil  •  Cours de japonais  •  Culture  •  Forum