Actualité
jeudi 20 juin 2013

Sur le chemin de la médecine chinoise, on trouve une quantité d'informations qu'il est nécessaire d'appliquer pour les intégrer et bien les comprendre. Tout le monde a déjà vu le yin-yang ou en a entendu parler. Par contre, seuls les praticiens expérimentés connaissent les interactions qui en découlent. Elles sont pourtant très logiques et appliquées chaque jour par tout être vivant.

A moins d'être contraint à un rythme professionnel décalé, les gens sont inactifs la nuit et actifs le jour. Pendant la période consciente, ils travaillent, mangent, boivent, etc. Pendant la période inconsciente, ils jeûnent et se reposent. Ce phénomène alternatif de nuit et jour, d'inactivité et d'activité, s'articule selon une horloge interne synchronisée sur le rythme macrocosmique (univers). Notre microcosme (corps) est donc très étroitement lié avec ce qui se produit sur la terre. Ainsi, nous sommes soumis aux mêmes éléments que notre "mère" Terre, qui elle-même est soumise au fonctionnement universel.

Cette "unité" est composée de 5 éléments : le bois, le feu, la terre, le métal (ou air) et l'eau. Tous engendrent le suivant, selon le cycle "mère/fils", ou le "dominent" selon le cycle "époux/épouse". Par conséquent, le bois nourrit le feu qui nourrit la terre qui nourrit le métal qui nourrit l'eau qui nourrit le bois. Mais le bois puise la terre qui surmonte l'eau qui domine le feu qui fusionne le métal (ou toxifie l'air) qui contrarie au bois. Les boucles sont bouclées. Ce fonctionnement est la base et se trouve à tout niveau, chaque élément étant lié à un ensemble d'organes, un ensemble de circuits énergétiques, une émotion, une saveur, un note de musique, une protéine animale, un groupe de végétaux... La liste est non-exhaustive et peut être très longue.

En pratique, le traitement shiatsu peut être réalisé à partir des méridiens, des zones réflexes, des points sources, des lignes musculaires. Les mains ont un rôle essentiel car elles permettent d'exercer des tranferts énergétiques, de mobiliser le corps. Le toucher prend tout son sens dans sa qualité. Il ne suffit pas d'avoir suivi une formation pour se proclamer "énergéticien" et encore moins d'avoir lu un livre. Le toucher se développe mais il est d'abord inné, plus sensible chez certaines personnes. Les anciens disent qu'un individu dont le toucher est développé est capable d'écouter avec ses mains. Au fil des années, car il en faut de nombreuses pour associer la théorie à la pratique, c'est le toucher qui guide le praticien. Les liens entre l'énergétique et le physique se dévoilent.

Deux mains, une yin, l'autre yang. Quand vous cuisinez, vous utilisez une main pour soutenir votre récipient, l'autre pour mélanger, servir. Que vous soyez gaucher ou droitier, il y a toujours une main qui soutien et l'autre qui est mouvement. Mais celle qui soutien réalise aussi une action, tout comme celle qui se meut réalise un soutien. On parle de yang dans le yin et inversement (le point blanc dans l'espace noir et point noir dans l'espace blanc). En analysant votre quotidien, vous trouverez ce phénomène partout .

Chaque individu fait donc partie d'un ensemble yin yang et en est lui-même un. Cela jusqu'à la plus petite cellule de son organisme. Ce que vous mangez agit inévitablement sur votre corps ; la terre vous offre ainsi son énergie "alimentaire", macrobiotique. Le hasard n'existant pas, vous êtes seul responsable de votre "destinée" par ce que vous ingérer, décidez et faites. Quelque soit votre décision, votre vie en sera impactée, peut importe le domaine. Si vous êtes en colère, vos organes ne tarderont pas à vous le faire savoir par diverses réactions ; si vous êtes joyeux, cela se verra dans votre comportement ; si vous êtes mélancolique, vous comblerez probablement par la nourriture ; si vous êtes anxieux, votre amplitude respiratoire s'amoindrira ; si vous êtes peureux, votre équlibre corporel sera plus fragile. Tout cela est lié aux éléments et aux saisons, au yin, au yang. Ce que vous pensez ou faites a un effet sur votre vie, sur vos relations, sur votre santé. Il n'y pas de recette miracle pour être toujours au top, il y a des hauts et des bas mais il y a toujours du positif. Ayez l'esprit tranquille et saisissez ce que la nature vous offre. Restez ouvert et réceptif ! Et cultivez cela... par exemple en méditant !

Ecrit par Tokedazi , visitez son site http://otetension.jimdo.com/

Vous avez aimé cet article ?

1 Soutenez son auteur
2 Partagez-le !
3 Discutez-en !



Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte


1
  Ecrit le 6 janv. 2014, 19:27:16 #12

Jaimepaslesoranges



Ah je connaissais la première partie de la théorie. Le yin-yang et tout ça. A une époque je m’intéressais beaucoup au Feng Shui et cela m'a fait m’intéresser à la théorie des éléments, du yin-yang,...
Je n'imaginais pas du tout par contre que c'était impliqué dans le shiatsu, comme quoi j'en ai appris pas mal entre hier et aujourd'hui ^^
Merci pour cet article. :-) Finalement, tout ça est basé sur du bon sens.
  Ecrit le 5 août 2013, 21:18:10 #11

Tokedazi



:-) Merci à toi :-)
  Ecrit le 5 août 2013, 19:35:18 #10

Cseph



Merci Tokedazi, ton explication me conviens parfaitement :D!
  Ecrit le 5 août 2013, 14:50:04 #9

Tokedazi



Le corps envoie régulièrement des signaux ; aussi divers qu'ils soient, il appartient à chacun d'en saisir l'importance. Cela peut aller d'une fatigue passagère, d'une gène ou d'une douleur... D'un changement de teinte de la peau ou du blanc des yeux, une fragilité quelconque. La liste est longue. Quoi qu'il en soit, il préférable de ne pas attendre que ces signaux se manifestent. Il ne devrait pas y avoir de dissociation corps/esprit à partir du moment où on se fait régulièrement traiter. Dans ce cas, c'est du domaine du préventif et les douleurs ou autres signaux sont "court-circuitées". D'ailleurs, une séance en préventif est beaucoup douloureuse qu'une séance en curatif. Le problème des occidentaux, c'est qu'ils attendent bien souvent d'être bloqué pour prendre rendez-vous alors qu'il suffit d'intégrer cette d'approche dans notre hygiène de vie pour éviter (ou plutôt limiter) toutes gènes. La régulation corporelle est nécessaire chaque fois qu'on en sent le besoin.
  Ecrit le 5 août 2013, 14:20:59 #8

Cseph



Merci beaucoup pour cet article, on comprend bien sur quoi se base le shiatsu ! Mais j'aurai aimé en apprendre plus, par exemple comment sait-on quand il faudrait réguler notre corps et notre esprit et donc prendre un rendez vous ? Peut-on faire une séance juste en prévention, pour se sentir mieux dans sa peau? Mais sinon merci encore =)
  Ecrit le 1 juil. 2013, 16:56:50 #7

Tokedazi



Merci Blewee. Effectivement, le shiatsu est très doux en première année, selon l'école où tu suis l'enseignement. Mais saches que le shiatsu "thérapeutique" est tout sauf doux. C'est justement le problème des nombreuses écoles qui enseignent un "shiatsu occidentalisé". J'ai eu la chance d'apprendre avec des japonais uniquement, en France et au Japon ; la différence est énorme ! Cependant continues ton apprentissage avec assiduité, et tâches de garder l'humilité des débutants, c'est la meilleure façon d'approcher la perfection (s'il est possible de l'atteindre :-) ).
  Ecrit le 1 juil. 2013, 16:29:14 #6

Blewee



Je viens de passer mon examen de fin de première année de formation Shiatsu, et ton article résume bien ce que j'ai appris. J'aime beaucoup cette pratique qui est très douce.
Très bon article donc, merci ! :)
  Ecrit le 1 juil. 2013, 13:49:14 #5

Tokedazi



Merci pour vos commentaires. Et pour ce qui concerne le retard dans la parution... Cela n'est rien, pas de problème. Vous avez aussi votre vie respective. Moi même, je n'ai pas toujours le temps de rédiger un article. L'idée d'une alerte est cependant très bonne. Merci d'avoir publié mon article :-)
  Ecrit le 21 juin 2013, 11:41:53 #4

Xehanort



Oui un système d'alerte serait plutôt intéressant. Peut-être faudrait-il réactualiser aussi la news à propos des articles? J'imagine que des nouveaux ne sont pas au courant. Car malheureusement, le rythme des parutions est (très) lent.
En tout cas, je réitère mon avis positif concernant un système d'alerte pour les éditeurs! ^_^
  Ecrit le 21 juin 2013, 10:10:03 #3

Administrateur



Merci pour ton article qui offre une vision intéressante du monde sur les choses de la vie quotidienne. Je n'avais en effet pas vu ton article dans le gestionnaire d'où le retard. Je verrai pour mettre un système d'alerte pour que ça ne se reproduise pas.
  Ecrit le 20 juin 2013, 17:57:56 #2

Loumia13



Super intéressants tes articles, je suis d'accord avec la médecine douce à chaque fois que c'est possible. C'est dommage qu'elle ne soit pas reconnue davantage de façon à ce que tout le monde puisse y avoir accès. En attendant, il faut déjà apprendre à méditer, tout un programme ça....
  Ecrit le 20 juin 2013, 13:16:12 #1

Xehanort



Merci à Tokedazi pour cet excellent article. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vérifié la liste des articles à valider. Mais vu la non-publication récente (plusieurs mois au moins) d'article, je n'ai rien dû louper. D'où ma décision de le publier dès aujourd'hui.
Désolé Tokedazi si cet article a été proposé il y a longtemps (bon je ne suis pas le seul éditeur non plus^^).

Il semble que je sois le seul à avoir publier plus d'un article sur le site (et maintenant tu es le deuxième Tokedazi^^) - et pourtant ça fait un moment que je n'en ai pas rédigé un - donc n'hésitez pas à en réécrire (les gens de la liste) et d'autres à vous inscrire pour justement en rédiger (ceux qui hésitent notamment) afin de relancer ce système blog communautaire qui apporte son lot de culture au site, permettant de ressentir une sensation d'activité et d'ambiance quotidienne sur le site. Les commentaires aidant à cela!
Peut-être est-il temps pour moi d'être de nouveau actif sérieusement aussi! ^__^
1
Copyright ©2006-2023 Japan-Activator    CopyrightFrance.com
Accueil  •  Cours de japonais  •  Culture  •  Forum